A Aubenas, réception pour les qualifiés aux championnats de France

Les qualifiés de LBA au divers championnats de France

Les qualifiés de LBA au divers championnats de France

Alain Delichiere a présenté les jeunes du Centre de formation présents à cette réception

Alain Delichiere a présenté les jeunes du Centre de formation présents à cette réception

Mercredi 21 juin, en fin d’après-midi, la société LBA (Les Boulistes Albenassiens) accueillait ses qualifiés pour les divers championnats de France au cours d’une réception. Pratiquement toutes les sociétés du secteur étaient représentées ainsi que le secteur avec ses coprésidents, Alain Chanéac et Erick Souche et la municipalité albenassienne par son délégué au sport, Gilles Jalade et Stéphane Cervier qui ont souhaité bonne chance à tous.

Après les mots de bienvenue de la présidente, Claudine Peyrouse, le secrétaire, Robert Auffeuvre, a appelé les qualifiés. Les premiers ont été les vétérans, René Forissier, Guy Bernard, Jean-François Saroul, Jean-Louis Hilaire et Jean-Marie Billon-Rey. Les 9, 10 et 11 septembre, à Cluses, ils joueront le championnat de France pour lequel, ils ont été encouragés à faire mieux que leurs prédécesseurs de LBA qui ont perdu en finale l’an dernier.

Les autres qualifiées sont toutes des féminines. En simple, Agnès Ollier est championne de l’Ardèche en F2. Elle jouera le championnat de France à Thonon les Bains les 27 et 28 août. En double, Claudine Peyrouse, Karine Faure et Sylviane Pascal sont championnes de l’Ardèche en F2. Elles disputeront le championnat de France à Béziers les 2 et 3 juillet. En triple, Claudine Peyrouse, Karine Faure, Elodie Bay et Swanny Dumas sont championnes de l’Ardèche F2 et elles disputeront le championnat de France à l’Arbresle les 22, 23 et 24 juillet. On constate que LBA progresse de onze qualifiés l’an dernier à treize cette année.

Alain Delichiere est intervenu pour le centre de formation qui a de bons jeunes actuellement mais n’a pas de qualifiés au championnat de France même si leur bon comportement laisse à penser qu’il n’en sera pas de même dans les années à venir.

Le public

Le public

Publié dans Actualités