L’Ardèche force 25

L’Ardèche force 25

Les championnats de France en quadrette et en triple débutent ce vendredi 22 juillet à l’Arbresle dans le Rhône. L’Ardèche y sera en force avec 25 formations qualifiées contre seulement 19 l’an dernier. Dix-sept formations évolueront en quadrette et 8 en triple (féminines et moins de 18).

Brousset BellecourEn M2, quatre formations sont qualifiées par leur classement national. Hasard des tirages faits à l’avance, Marres (Aubenas) et Landraud (Le Teil) vont s’affronter dès la première partie. Guillaud (Annonay) aura fort à faire avec deux équipes du Rhône dans sa poule. Sans vouloir faire offense à ces trois formations, on serait tenté de miser une pièce sur Brousset (Aubenas), récent vainqueur de Bellecour et dont le tireur, (Fauchier) fête le 11ème anniversaire de son titre de champion de France en 2005 à Chambéry.

M3 Béraud (Annonay) (3)En M3 comme en M4 avec 128 équipes au départ, il est bien difficile de faire un pronostic. En M3, l’Ardèche a sept représentants : son champion, Béraud (Annonay), le sous-champion, Mandon (Lamastre), Fort (Le Teil) et Rioufreyt (Lamastre) ainsi que trois équipes qualifiées par le biais des concours qualificatifs : Sonnier (Annonay), Fontanel (Lamastre) et Pastré (Tournon). M4 Besson (Tournon) (3)En M4, sur les six équipes qualifiées, il y en a quatre du secteur de Tournon : le champion de l’Ardèche, Besson ; le sous-champion, Balandraud ; Théoullier et, par le classement des qualificatifs, Surmiak. Les deux autres le sont aussi par le classement : Guyard (Privas) et Bernard (Annonay). Certaines de ces formations, on passe notamment à Surmiak longtemps pensionnaire de la D2, ont l’étoffe et l’expérience pour se frayer un passage mais jusqu’où ? On leur souhaite le plus loin possible.

F2 Peyrouse (3)Les F2 jouent avec les F1, ce qui ne fait pas l’affaire des championnes de l’Ardèche, Peyrouse (Aubenas) déjà quart de finaliste en double à Béziers. F2-F3 Tracoulat (1)

 

 

 

Chez les féminines F3 et F4 qui jouent ensemble, quatre triples sont qualifiées dont trois équipes du secteur d’Annonay, Tracoulat (championne de l’Ardèche), Sapet, et Chaize. Aubenas complète ce quatuor avec Gineste (sous championne).

U18 Bruyère (3)

 

Pour les moins de 18 ans, l’Ardèche comptera aussi sur le Nord du département avec Bruyère et Maire de Saint Victor et Demenus d’Annonay. Chez les jeunes on sait que le niveau est particulièrement relevé notamment dans notre département puisque Duvert (champion de France 2015) n’a pu se qualifier, perdant à la « bonne ».