Alain Surmiak privé de Championnat de France

Alain Surmiak a été sacré Champion de l'Ardèche M4 à Lavilledieu le 29 mai

Alain Surmiak a été sacré Champion de l’Ardèche M4 à Lavilledieu le 29 mai

Le tirage des championnats de France « simple et « vétéran » sont publiés dans le menu « Compétitions ». Vous ne manquerez pas de constater comme certains nous l’ont déjà fait savoir, que l’Ardèche n’a pas de représentant en M4 pour les simples de Thonon les Bains alors que le champion départemental de cette catégorie devait la représenter. Alain Surmiak avait conquis ce titre à Lavilledieu le 29 mai dernier. Alors qu’il avait déjà réservé sa chambre pour le championnat de France, il vient de se voir retirer sa licence par la FFSB à cause d’une erreur de classification faite par cette même FFSB.

L’an dernier, ce joueur évoluait en M3. Il a terminé la saison avec seulement 15 points alors qu’il en fallait 16 pour se maintenir à ce niveau. Il a donc été logiquement classé en M4 par la FFSB mais, il y a une vingtaine d’années, il a évolué une saison en 1ère division. Dans ce cas-là, le règlement dit qu’il ne peut redescendre en M4 qu’après avoir eu 65 ans.

Sur les documents de classification émis par la FFSB, il est prévu une case « M » avec un numéro indiquant pourquoi un joueur ne peut descendre en division inférieure (exemple : « 1 », maintien en 2ème division par participation au championnat de France ou « 6 », maintien en 3ème  division car ex international ou 1ère division). Or, à faire des règlements compliqués, ils sont souvent inapplicables comme on l’a vu ces dernières années avec deux joueurs ardéchois ayant participé à un championnat de France en M2 et qui évoluent l’année suivante en M3 alors que ce fameux règlement dit que lorsqu’on est dans le cas numéro « 1 » on doit jouer dans la division dans laquelle on a participé au championnat de France. Sur ce document, rien ne signale qu’Alain Surmiak a évolué un jour en première division. Une licence quatrième division lui a donc été normalement délivrée.

L’affaire est très bien relatée dans le blog de  La Boule du Saint Joseph sur la page « Surmiak, la farce ». On retiendra de cette triste farce que :

1-      la FFSB rejette sur « le filtre départemental » la faute de son incapacité à appliquer ses propres règlements car c’est bien elle qui publie la catégorisation.

2-      la FFSB  n’a apparemment pas les moyens d’informer les dirigeants ardéchois et donc leur permettre d’appliquer le règlement sur le fait qu’un de leurs licenciés a évolué en première division dans un autre département, la Drôme en l’occurrence.

3-      la FFSB applique la double peine en interdisant à un joueur de participer à une compétition pour laquelle il s’est qualifié et en interdisant à un autre Ardéchois de le remplacer, le sous-champion de l’Ardèche par exemple. Pourquoi punir un joueur et un département pour une erreur commise par celui qui sanctionne ?

Publié dans Actualités