Réaction de Gabriel Hilaire, président du secteur de Privas sur l’affaire Surmiak

Réaction de Gabriel Hilaire, président du secteur de Privas sur l’affaire Surmiak

En réaction à ce qu’il faut bien appeler « l’affaire Surmiak » qui survient à un moment où l’Ardèche est entrain d’enrayer sa chute des licences et montre un grand dynamisme dans l’organisation d’importantes compétitions, Gabriel Hilaire, président du secteur de Privas nous a fait parvenir la lettre qu’il a adressé à notre président départemental, Marc Valayer.

Affaire Surmiak