Alain Surmiak s’explique

Surmiak Alain (2)Très touché par sa disqualification pour le championnat de France, Alain Surmiak l’a été aussi par des propos lui reprochant d’avoir éliminé d’autres joueurs dans les compétitions M4. Il tient à s’expliquer à travers ce courrier qu’il nous a adressé.

« Par ce courrier je voudrais mettre les choses au points. J’entends des commentaires à gauche et à droite sur ma catégorisation en M4. Je suis monté en première division saison 96 tout cela dans les règles de l’art, en passant par toutes les divisions, en toute légalité et à la sueur de mon front. Ensuite, j’ai joué en deuxième division et je suis remonté saison 2001-2002 et 2002-2003 et toujours en toute légalité et aussi grâce aux joueurs qui m’accompagnaient. Ces joueurs sont partis j’ai donc beaucoup moins joué et le haut niveau demande beaucoup de temps. Jouant beaucoup moins, je suis donc descendu, deuxième division puis troisième et, enfin, cette année 2016, quatrième division car je n’avais pas les points pour rester en troisième.

Mais voilà, je me suis retrouvé dans une division où d’après la fédération je n’aurai pas dû être. Je veux quand même faire une remarque à ce sujet. Ce n’est pas moi qui ai fait une demande de licence M4, c’est la fédération qui me l’a attribuée et qui m’a mis dans cette situation inconfortable. Je savais qu’il y avait un règlement de ce genre mais je pensais qu’après une année en deuxième division puis après cinq ans en troisième je pouvais avoir une licence M4. Car le règlement de l’époque n’était pas le même que celui qui est paru sur le bouliste du mois d’août. De plus, j’ai vu que des joueurs qui, eux, ont joué en élite dans les années 2002 peuvent avoir une licence M4. Donc là, je n’avais plus de doute, j’étais dans les règles car pour moi l’élite des années 2002 était pareille que la première division des années 96 et bien non d’après le règlement. Pour eux, l’élite c’est les clubs, voilà la différence. Il y a juste l’appellation qui change.

Beaucoup de joueurs croient que c’est parce que j’ai joué en élite dans les années 2002 que je ne peux avoir une licence M4, et bien non c’est parce que j’ai joué une année en première division. Alors, que les choses soient bien claires je me suis retrouvé dans cette situation malgré moi. Je voudrais m’excuser auprès des boulistes que j’ai éliminés lors des fédéraux de l’Ardèche : quadrette, doublette, tête à tête et dans les autres concours etc. Je ne me considère sûrement pas comme quelqu’un de parfait, loin de là mais il y a une chose dont je suis sûr, c’est que je ne suis pas un tricheur. Les boules et mes amis (ils se reconnaîtront) sont ma passion. Ma disqualification au championnat de France tête à tête m’a beaucoup déçu. Je ne souhaite cela à aucun bouliste. Et je ne voudrais pas que les boulistes pensent du mal de moi car en 38 ans de licence je n’ai jamais eu de soucis. Mais je reviendrai l’année prochaine en M3. Cordialement. »

Publié dans Actualités