Le Super 16 a fait étape à Privas

Le Super 16 a fait étape à Privas
Finalistes et personnalités
Finalistes et personnalités

A Privas, le boulodrome Félix Bergeroux accueillait ce week-end de Pâques  un des neuf concours quadrettes du super 16 de l’année. Les seize formations de 1ère division étaient présentes. Une seule équipe ardéchoise évolue à ce niveau, celle de Michel Balazuc (Joyeuse). Elle a bien tiré son épingle du jeu, le samedi, en sortant des poules. Hélas, le dimanche matin, en quarts de finale, elle était éliminée à la mène supplémentaire, 10 à 11, face au futur vainqueur, Régis Faure (Valencin).

 

 

 

Eric Louat, le grand patron de cette compétition

Les parties se sont déroulées sous le contrôle des arbitres nationaux, Jean-Marc Ozil, président de la commission des arbitres de l’Ardèche et  Alain Béraud, président de la commission des arbitres de la Loire. La compétition était placée sous la responsabilité d’Eric Louat, vice-président de la FFSB chargé du secteur Clubs sportifs avec la participation de Pierre Buffa. On a pu noter aussi la visite de Philippe Coquet, président de la FFSB le samedi.

 

A l’heure des allocutions

Le dimanche, de nombreuses personnalités ont assisté à la finale et à la remise des prix : la conseillère régionale, Isabelle Massebeuf ; le président du Conseil départemental, Hervé Saulignac et plusieurs membres de l’équipe municipale autour du maire, Michel Valla. Tous ont félicité les organisateurs avec à leur tête le président privadois, Michel Berthon et le président du secteur, Gaby Hilaire. Il faut reconnaître que c’était une belle organisation avec de nombreux bénévoles mobilisés pour réussir ces deux journées boulistes. A l’heure où venait de se dérouler de violents incidents sur un stade de 1ère division de football, tous ont également mis l’accent sur la sportivité des boulistes et leur fair-play qui ont été remarqués et qui facilitent grandement la tâche des arbitres qui n’ont pratiquement jamais eu à intervenir sur les jeux en deux jours.

Du côté des bénévoles

A l’entrée on a enregistré près de 200 visiteurs chaque jour
Sur les jeux, les bénévoles utilisent un balai à roulettes très sophistiqué