La régularité de Vivenzio face à la fougue de Moulin en M2

Les champions avec les élus de la commune et de la communauté de communes, le président du CBD et le président du secteur du Teil

Chez les M2, douze formations ont pris le départ de la compétition. Parmi les quatre demi-finalistes, seul Moulin (Aubenas) a dû passer par les barrages, les trois autres, Pénalvert (Joyeuse), Vignon (Aubenas) et Vivenzio (Aubenas) faisant un sans faute. La régularité fera la force de ce dernier qui écartera Fraysse (Le Teil), 13 à 5, en quarts de finale et Vignon (13 à 8) en demi tandis que Moulin écartait Pénalvert (13 à 2) dans l’autre demi.

Les sous-champions avec les personnalités

La finale allait dérouler un improbable scénario à rebondissements, cruel pour Julien Moulin déjà perdant à la « bonne » au fédéral simple de Davézieux. Moulin prend le large, une première fois, 6 à 1. Toujours régulier Vivenzio revient dans la course mais Moulin reprend de l’avance 11 à 7. La messe semble dite vu le peu de temps qu’il reste. C’est sans compter sur la mène « bleue » qui permet à Vivenzio d’engranger cinq points et de passer devant. Chaque boule jouée prend la plus grande importance et Moulin parvient à égaliser. Dans l’ultime mène, ce dernier annule une fois mais la régularité de Mario Vivenzio et Frédéric Fanget est récompensée par le titre de champion de l’Ardèche et la qualification pour le championnat de France. Les coupes de sous-champions ne suffiront pas à consoler Julien Moulin et Maxime Artigaud de manquer un des grands rendez-vous de l’été à Feurs (Loire).

Publié dans Double