Les Drômoises font fort au Super 16 de Lavilledieu

Les Drômoises font fort au Super 16 de Lavilledieu
Les finalistes du tableau A
Présentation des finalistes des tableaux A et B avant les finales

La première étape du Super féminin réunissant les seize formations de l’élite s’est jouée à Lavilledieu samedi 7 et dimanche 8 octobre. La compétition a débuté le samedi à 14 heures pour les parties de poules. Chantal Fieujan, présidente déléguée de la Fédération Française de Sport Boules, officiait à la table de marque. Résultats complets

L’équipe ardéchoise d’Aubenas

Pour leur première apparition à ce niveau, les Ardéchoises d’Aubenas, Karine Faure, Ophélie Bachasson et Nadège Nomezine n’ont pas été gâtées par le tirage en tombant dans la poule « de la mort » avec ce qu’il se fait de mieux en France. Elles vont pourtant bien résister mais doivent s’incliner, 5 à 6, face à Barthet (Saint Vulbas) qui n’est autre que la championne du Monde aux multiples titres, puis 8 à 10 devant la future gagnante, Mailehako (Rumilly). La quatrième équipe, Vulpas (Monts de Tarare), n’était pas n’importe qui, non plus, puisqu’elle va s’adjuger la victoire dans le tableau B. Basculées elles aussi dans ce tableau B, les Ardéchoises perdront en demi-finales contre Dury (Béziers).

L’équipe drômoise de Saint Vallier

Pour les filles de Saint Vallier (26), Mathilde Sommeillier, Célia Joud et Françoise maillot, c’était également une première en F1. Et pour une première ce fut une belle réussite puisqu’elles ont atteint la finale où, fatiguées, elles n’ont rien pu faire (5 à 13) devant la puissance de Sésilia Mailehako et Dorine Amar. Leur régularité, leur précision au point et au tir leur a permis de passer tous les écueils de ces deux jours notamment en demi-finales où elles ont sorti, excusez du peu, Barbara Barthet, Liliane Chérie et Nathalie Simon (Saint Vulbas).

Les finalistes du tableau A
Les finalistes du tableau B