Des nouvelles de l’élite ardéchoise

Des nouvelles de l’élite ardéchoise
Ophélie Bachasson et Karine Faure récompensées au Tournoi de Pentecôte.
Ophélie Bachasson et Karine Faure récompensées au Tournoi de Pentecôte.

La saison des Supers 16 se termine pour l’élite bouliste française. L’Ardèche y compte trois formations, deux chez les hommes et une chez les féminines. Pour celles-ci, c’est terminé avec la dernière compétition qui avait lieu ce week-end à Lyon avec le Tournoi de Pentecôte. Nos représentantes, Karine Faure et Ophélie Bachasson d’Aubenas s’y sont illustrées en atteignant la finale où elles ont chuté face à Sesilia Mailehako, Dorine Amar et Gaëlle Millet de l’ASB Rumilly. Il est vrai que ces dernières font figure d’épouvantail avec leurs huit victoires sur les 10 Supers 16 féminin. Pour une première année à ce niveau, les Ardéchoises ont réussi une belle saison. Pratiquement assurées de leur maintien avant cette dernière compétition, elles terminent à la 9ème place sur 16 juste derrière, à six petits points, des Drômoises de Sommeillier qui jouaient également pour la première année en élite. Le seul bémol pour les Ardéchoises est le manque de sponsors ou de financeurs. Ce qui pourrait les amener à abandonner leur place à ce niveau. Espérons qu’avant d’en arriver là, une solution financière soit trouvée.    Tableau final F1

La formation de Michel Balazuc (Joyeuse).

Chez les hommes, il reste encore quelques compétitions qui comptent pour le classement final. Il sera ensuite temps de faire un point plus précis. L’équipe de Michel Balazuc (Joyeuse) avec Sébastien Varillon, Patrick Ferrand, Loïc Triomphe, Bruno Chouvelon et Bruno Battimanza occupe une très honorable 9ème place. A souligner que des Champions de France en titre évoluent dans cette équipe avec Battimanza en vétérans, Triomphe et Varillon en club avec Tarare en Elite 2 après l’avoir été l’an dernier en National 1.

La formation de Mario Vivenzio (Saint Jean le Centenier).

A ce jour, l’équipe de Mario Vivenzio (Saint Jean le Centenier) occupe la dernière place et se dirige malheureusement vers la 2ème division. Pour la petite histoire, les deux équipes ardéchoises se sont rencontrées ce week-end à Lyon et Balazuc s’est imposé 13 à 10 devant Vivenzio.

Classement M1