Le sport adapté fait sa place à Aubenas

Le bonheur des participants à l’heure de la remise des diplômes et coupes.

Répondant à l’invitation du Conseil départemental de développer le sport en Ardèche, les clubs sportifs du secteur d’Aubenas ont mis en place une initiation, depuis janvier, pour le sport adapté. Ils accueillent chaque jeudi matin entre 8 et 10 jeunes du service d’accueil les Barbelous de Lalevade. Ces derniers sont accompagnés en alternance par leurs deux éducatrices, Sandy Lino et Caroline Boyac. Elles ont noté, au delà de la simple découverte d’un sport, que les participants ont fait des progrès, pris du plaisir et pris confiance en eux.

Jeudi 5 juillet, c’était la dernière séance de la saison et donc l’heure des récompenses avec la distribution de diplômes et de coupes à chacun. Ce fut aussi l’occasion pour certains de ces jeunes de s’exprimer sur la pratique du Sport Boules. Pour Justin « ça m’a plu et j’ai envie de revenir ». Pour Nico s’adressant à l’assemblée « Bravo à tous ». Pour Alexis « on a fait des efforts ».

Suppléante du député, Fabrice Brun, Brigitte Bauland, très sensibilisés par tout ce qui touche au handicap et donc par le sport adapté a dit sa satisfaction du travail accompli et a jugé que cela nécessitait une aide supplémentaire. Il faut dire que les clubs albenassiens, Club des Vallées (hommes) et LBA (femmes) sont déçus d’avoir joué le jeu de cette volonté de développer le sport en Ardèche, non pas pour le contact qu’ils ont eu avec les Barbelous qui leur ont également beaucoup apporté mais de la décision départementale de diviser par 10 leur subvention annuelle. Voilà de quoi décourager les âmes charitables et bénévoles.

Les diplômes remis ont été signés par les six éducateurs en charge de ces séances : Daniel Ozil et Didier Plan (Club des Vallées), Thierry Faure (Club féminin), Alain Delichiere et Claudine Peyrouse du CFB et CBD et Christian Marres. Ce dernier avait déjà proposé une grande initiation de sport adapté à Lavilledieu dans le cadre des animations proposées par les Trois clochers, organisateurs du plus grand National de France. Tony Stanco et Sébastien Charousset en avaient été les principaux animateurs avec les membres du CBD.

En attendant de voir l’évolution des choses, ce groupe de six prépare quand même l’avenir pour une reprise début octobre afin de perfectionner ces jeunes et pourquoi ne pas les préparer pour le championnat de France de boules de sport adapté. D’ailleurs, Claudine Peyrouse suivra une formation spécifique en septembre.

Petit apéritif de fin de saison ce jeudi matin.

Publié dans Actualités