Très faible assistance pour le congrès 2018

 

La tribune de cette assemblée générale départementale.

Samedi 3 novembre, le Comité Bouliste Départemental a tenu son assemblée générale annuelle à l’Espace Ouvèze de Privas où il a été accueilli par Michel Berthon, président du Sporting Club et Gaby Hilaire, président du secteur. De mémoire de bouliste, jamais l’assistance n’avait été aussi faible, guère plus de soixante personnes, élus et récompensés compris, pour 110 l’an dernier et 180 en 2016. Un peu plus de 20 amicales étaient représentées sur les plus de 80 que compte le département. Signe des temps ou date mal choisie, il serait utile de se pencher sur la question. En fin de réunion, le seul remède envisagé a été de mettre une amende aux sociétés absentes à l’avenir.

L’intervention du maire, Michel Valla.

Parmi les personnes présentes, on notait les élus locaux, Michel Valla, maire de Privas et son adjointe, la conseillère régionale Isabelle Massebeuf qui ont apporté un soutien sans faille au sport boules comme ils le démontrent dans leur commune. Cette année, personne de la FFSB n’était présent mais on comptait comme personnalités boulistes, le président du Comité régional AURA, Yves Grobet, qui a incité les gens à prendre leur destin en mains et à se présenter lors des prochaines échéances électorales du monde bouliste en 2020 et Christophe Ollat, président du CBD de la Drôme qui travaille assez souvent avec l’Ardèche. Etait également là, Christian Sintes du CDOS.

Une assistance clairsemée pour des débats parfois animés.

Publié dans Actualités