Vaste tour d’horizon pour le secteur d’Aubenas

La tribune de cette assemblée.

Lundi 29 octobre, le secteur d’Aubenas a tenu son assemblée à la salle des Associations de Lavilledieu sous la présidence d’Erick Souche. Une seule Amicale manquait à l’appel tandis que plus d’une trentaine de personnes étaient présentes dont les délégués du secteur au CBD, le président de celui-ci, Alain Chanéac, la secrétaire, Claudine Peyrouse et Daniel Ozil, secrétaire du secteur. Ce dernier a énoncé les résultats des joueurs du secteur dans les diverses compétitions officielles de la saison écoulée et a indiqué les dates de ces compétitions pour la saison qui vient de débuter. Le secteur a 415 licences (356 hommes et 59 femmes).

Les commissions ont fait leur rapport d’activités avec Alain Delichiere pour le Centre de Formation Bouliste et Cathy Pagès pour les féminines. Le premier était content d’annoncer les bons résultats enregistrés chez les 23 jeunes cette année avec notamment des titres de Champions d’Ardèche. L’assemblée a décidé d’allouer la somme de 500 euros pour l’achat de matériel à destination du Centre de Formation.

Pour ce qui est des féminines, l’équipe de Karine Faure se maintient en F1, belle performance. Monique Aymard s’est qualifiée pour le Fém’point AURA. Les féminines des AS 3 et 4 viennent de remporter leur première victoire de la saison, le club sportif féminin en est à une victoire et une défaite mais a de la difficulté pour se financer. Au passage, le club masculin a remporté ses deux premiers matchs. Le secteur attribue 150 euros pour les AS féminines et les invite à prendre en charge une compétition de secteur pour se financer.

Niveau arbitrage, il est intéressant de noter que le secteur représente à lui seul, la moitié de l’effectif départemental.

Alain Delichiere a dressé un état des âges des boulistes par société qui, sans surprise malheureusement, fait voir le vieillissement du sport boules mais qui, quand même, fait état de disparité d’une société à l’autre.

Côté CBD

Les représentants du CBD sont intervenus pour parler des difficultés d’organiser les concours qualificatifs qui ont lieu depuis quelques années et qui sont sources éternelles de problèmes. Il a été annoncé que les indemnités ne seront plus allouées aux équipes ne portant pas les écussons de l’Ardèche lors des Championnats de France. La réalisation en interne du calendrier de la saison 2018-2019 a permis une substantielle économie de l’ordre de 3 000 euros. Des formations d’arbitres, d’assesseurs et d’initiateurs vont être organisées.

Belle assistance à cette assemblée.

Publié dans Actualités