La favorite, Mailehako, récidive au Super 16 de Bourg Saint Andéol

La favorite, Mailehako, récidive au Super 16 de Bourg Saint Andéol
Les finalistes du Super 16, tableau A.

Dimanche et lundi de Pâques, il faisait beau sur les bords du Rhône, au boulodrome Emile Serméas de Bourg Saint Andéol pour suivre les passionnantes parties du 24ème grand week-end bouliste féminin organisé par la Boule Bouguésanne du président Pierre Courbier. L’élite féminine était au rendez-vous de ce huitième Super 16 de la saison. Déjà gagnante l’an dernier et finaliste de cinq Super 16 cette saison, on attendait la formation Mailehako qui portait l’étiquette de favorite. Cette année, la capitaine, Sésilia Mailehako, absente l’an dernier, était bien là au côté de Gaëlle Millet. Elles n’ont pas manqué ce rendez-vous et ont foncé assez logiquement vers la victoire. Elles sont sorties des poules sans passer par le barrage, 12 à 5 face à Odile Vulpas des Monts de Tarare (finaliste l’an dernier) et 13 à 9 devant Lisa Cleyet-Merle. En quarts de finale, elles ont éliminé les Romanaises de Marie-Pierre Coindre et n’ont pas fait de détail (13 à 0 devant Audrey Furnari) en demi-finales. Ce fut plus dur en finale où Jennifer Gomez et Emma Baggio ont vendu chèrement leur peau mais se sont inclinées 9 à 12.