Les pièces qui tournent ne doivent pas remplacer les boules qui roulent

Les pièces qui tournent ne doivent pas remplacer les boules qui roulent
Trois des équipes du complémentaire ont joué le jeu.
Trois des équipes du complémentaire ont joué le jeu.

Mercredi 1er mai, l’Amicale Boule Villadéenne a organisé son traditionnel concours de 32 doubles, 3ème et 4ème division. Le concours affichait complet et il a même fallu refuser du monde. Dommage pour ces équipes d’autant qu’au dernier moment, une équipe n’a pas honoré de sa présence son inscription ramenant le concours à 31 doubles dont 2 féminins et 6 mixtes. Pour les deux coprésidents, c’était le premier concours organisé sur le boulodrome depuis sa rénovation par les services communaux et les bénévoles, une amélioration unanimement appréciée par les participants. Il faut dire aussi que les membres de l’ABV n’ont pas ménagé leurs efforts dans la matinée pour proposer de beaux jeux d’excellente qualité.

Les organisateurs n’ont pas vraiment été récompensés de cet investissement. En effet, les équipes demi-finalistes n’ont pas jugé bon de respecter ces bénévoles et le public et ont préféré partager l’argent sans jouer. Une décision d’autant plus contestable que les conditions étaient réunies pour jouer de façon agréable. En effet, il faisait beau et il était encore tôt. Au complémentaire, trois formations sur les quatre demi-finalistes ont accepté de jouer ce qui est quand même le but des compétitions qui ne sont pas faites pour distribuer de l’argent sans le mériter sur les jeux. Pour les dirigeants locaux, « les pièces de monnaie qui tournent ne doivent pas remplacer les boules qui roulent ».

Après la préparation des jeux, les organisateurs ont mangé sur place.

Michel Pastré